M Don Gordon ( 1957 – 2019 ) – Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts


 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

The English version of this tribute is available here 

 

mr-don-gordon-1957-2019-the-gentleman-who-saved-the-green-space-industry/

 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Introduction

 

 

Don était un émancipateur, et l’un des héros, de l’industrie canadienne de l’entretien des espaces verts. 

 

Pendant quatre décennies, de 1982 à 2019, Don a consacré toute sa vie à la protection et l’amélioration de l’industrie des espaces verts, qui comprend l’entretien des terrains de golf et l’entretien des pelouses. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Au début

 

 

En 1957, Don est né à Sainte-Dorothée, un district de Laval, au Québec, réputé pour ses forêts et ses terres agricoles. 

 

Don avait souvent observé que Sainte-Dorothée avait considérablement changé depuis sa naissance. 

 

Étant donné sa proximité avec Montréal et les principales autoroutes, Sainte-Dorothée connaîtrait une augmentation importante du développement résidentiel, des grands magasins, des restaurants et des boutiques. 

 

En 1981, Don a obtenu un baccalauréat des sciences en biologie générale de l’Université Concordia à Montréal. 

 

Lors de son séjour à l’université, Don avait déclaré qu’il avait passé de bons moments avec ses frères-étudiants de la fraternité Theta Sigma et du Varsity Rugby.

 

Avec son diplôme, Don avait une base solide dans les essentiels de la science, et puis, il a choisi une voie dans l’industrie des espaces verts. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

La Compagnie ChemLawn

 

 

En 1982, M William H Gathercole, et d’autres gestionnaires, ont recruté Don en tant que spécialiste à la succursale ChemLawn de Saint-Laurent, au Québec. 

 

Don s’est rapidement familiarisé avec l’entretien des pelouses, l’acquisition de clients, et le service à la clientèle. 

 

Dans les années 1980, la compagnie ChemLawn était la plus grande entreprise d’entretien des pelouses en Amérique du Nord. 

 

En 1984, Don a été promu au poste de gérant-adjoint ( GA ) de la succursale ChemLawn à Mascouche, au Québec. 

 

En tant que GA, Don a appris à superviser et à former les employés, ainsi qu’à entretenir les installations du bâtiment, notamment son système de recyclage des eaux usées de haute technologie. 

 

En 1986, M William H Gathercole a quitté la compagnie ChemLawn, et Don a assumé ses fonctions de directeur technique de la zone canadienne, devenant un expert dans la programmation de l’entretien de dizaines de milliers de pelouses et de paysages ornementaux, dans l’achat et l’utilisation de millions de dollars d’engrais et de pesticides, dans la formation de centaines d’employés, et dans la représentation des intérêts de l’industrie dans les affaires législatives et publiques concernant des questions environnementales et le fanatжsme de haine contre les pesticides. 

 

En 1993, les amis les plus proches de Don avaient pris conscience de son mécontentement vis-à-vis la compagnie ChemLawn. 

 

Il secouait souvent la tête avec incrédulité parce que ses supérieurs prenaient des décisions extrêmement mauvaises concernant les affaires législatives et publiques. 

 

Par conséquent, Don était prêt à choisir une autre voie dans l’industrie des espaces verts. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Une Loyauté envers la famille

 

 

Dans les années 1980, l’épouse de Don est tombée gravement malade. 

 

La plupart des gens qui travaillaient avec Don n’étaient pas au courant de ses tribulations. 

 

Il a gardé l’affaire entièrement privée. 

 

Don avait remarquer que, tandis que sa femme était près de la mort, ses plus proches amis lui avaient suggéré de l’abandonner immédiatement. 

 

Néanmoins, il resta fidèle à son épouse tout au long de ses épreuves, et pendant de nombreuses années après, bien que l’expérience la rendît stérile. 

 

Leurs plans pour élever une famille ont été écrasés. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Les Affaires législatives et publiques

 

 

À la fin des années 1980 et au cours des années 1990, Don était devenu un expert reconnu dans les domaines des produits anti-parasitaires et des affaires législatives. 

 

De plus, il a affirmé son rôle de représentant de ChemLawn devant les médias. 

 

C’était à une époque où le fanatжsme de haine contre les pesticides avait commencé dans la ville de Hudson, au Québec. 

 

En 1991, Hudson a arbitrairement interdit l’utilisation de produits anti-parasitaires. 

 

Les fonctionnaires municipaux avaient facilement capitulé sous la pression d’une poignée de fanatжques haïssant les pesticides, parmi lesquels figuraient l’homme politique Jack Layton, l’éleveur de moutons June Irwin, et d’autres. 

 

Certains des responsables de la prohibition ont ensuite fait l’objet d’une enquête pour corruption et évasion fiscale. 

 

Hudson était⁄est une petite ville ghetto isolée, située près de Montréal, composée d’une minorité anglophone frustrée. 

 

Par conséquent, Don a été contraint à gérer les médias pour défendre les intérêts de ChemLawn et de ses clients à Hudson. 

 

Il avait conclu que la doctrine politisée de la prohibition ne devait pas s’étendre au-delà de Hudson. 

 

Autrement, les entreprises du secteur de l’entretien des pelouses seraient détruites. 

 

Afin d’anticiper d’autres problèmes d’interdictions, il a régulièrement assisté à de nombreuses réunions avec les conseils municipaux, non seulement à Hudson, mais dans toute la région de Montréal. 

 

Ces réunions se déroulaient toujours le soir en semaine. 

 

À cette époque, Don travaillait des heures épuisantes pendant des semaines. 

 

Quand une réunion du soir était prévue à Dollard-des-Ormeaux, Don a voyagé dans une grande camionnette blanche affichant plusieurs logos ChemLawn, qu’il a stationné bien en vue sur le parking de l’hôtel de ville. 

 

À la fin de la soirée, Don a réalisé son erreur. 

 

Au cours de la réunion, les fanatжques hurlants ont exigé qu’une interdiction soit immédiatement imposée par le conseil. 

 

En réponse, Don a présenté un exposé au conseil sur les faits sur la sécurité des produits anti-parasitaires utilisés par ChemLawn. 

 

Les fanatжques n’étaient pas impressionnés par Don. 

 

À la fin de la réunion, lorsque Don est sorti de l’hôtel de ville, il a été surpris par les fanatжques qui avaient entouré son véhicule pour protester contre lui. 

 

Don avait dit qu’il avait appris sa leçon. 

 

Désormais, il ne se rendrait plus jamais à une réunion en utilisant un camion Chemlawn. 

 

 

 

Veuillez lire les rapports en anglais   

 

 

Jack Layton — Prominent Architect Of Prohibition — Anti-Pesticide Speech LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Manitoba-Conspiracy-2011-04-29-Culprit-Layton-NDP-Lunatic-Architect-of-Prohibition-pdf.pdf

 

 

June Irwin — The Wicked Old Clown Witch LINK

 

http://pesticidetruths.com/2017/08/04/the-wicked-old-clown-witch-at-last-is-dead-june-irwin-1933-2017/

 

 

Hudson’s Anti-Pesticide Mayor, Councillors, & Staff, Were Crooks LINK

 

http://pesticidetruths.com/2013/10/17/town-of-hudson-announces-investigation-hudsons-anti-pesticide-mayor-councillors-staff-were-crooks-2013-10-01/

 

 

Louise Villandré — Former Hudson Quebec Director General & Pesticide Ban Conspirator Sentenced To 30 Months In Jail LINK

 

http://pesticidetruths.com/2016/03/18/former-hudson-quebec-director-general-sentence-to-30-months-in-jail/

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

La Ville de Hudson

 

 

En 1992, Chemlawn Inc et une entreprise associée ont été arrêtés pour avoir pulvérisé ( accidentellement ) un herbicide sur les pelouses situées dans la ville de Hudson. 

 

Ils ont été inculpés pour avoir défié l’interdiction de Hudson d’utiliser des produits anti-parasitaires. 

 

Ce règlement avait été promulgué de manière arbitraire par la ville en 1991. 

 

Chaque entreprise était passible d’une amende de trois cents dollars. 

 

Don a été découragé par ces événements, car l’herbicide trouvé dans les réservoirs de pulvérisation était extrêmement bas et en fait inactif    sa présence était purement accidentelle. 

 

Grâce à l’appui précieux de la participation et du leadership de Don, l’interdiction et l’amende imposées par Hudson ont été contestées juridiquement par ChemLawn Inc et l’association professionnelle provinciale ASHOQ. 

 

Le règlement de Hudson était en contradiction avec les lois provinciales et fédérales en vigueur qui autorisaient déjà l’utilisation d’herbicides. 

 

Depuis 1987, Don a siégé au conseil d’administration de la première association canadienne de professionnels de l’entretien des pelouses ( qui a par la suite été nommée ASHOQ, Association des Services en Horticulture Ornementale du Québec ). 

 

Il a finalement assumé le rôle important de président de l’ASHOQ. 

 

Don, M Gathercole, M Guy van den Abeele, et d’autres, ont officiellement fondé l’ASHOQ en 1992. 

 

Ils ont chargé cette association professionnelle de réunir les entreprises d’entretien des espaces verts du Québec, et de maximiser la représentation des intérêts de l’industrie dans les affaires législatives et publiques concernant le fanatжsme de haine contre les pesticides. 

 

En 1993, Don a été nommé président de l’ASHOQ. 

 

Au cours de son mandat, il a pris des décisions importantes concernant la contestation judiciaire de la ville de Hudson. 

 

En tant que président, Don a refusé de renoncer à l’affrontement de Hudson et a consacré la majeure partie des vastes ressources financières d’ASHOQ à la destruction de son règlement d’interdiction. 

 

Il avait la ferme intention de défendre l’industrie de l’entretien des pelouses à tout prix, même devant la Cour suprême. 

 

Grâce à Don, des stratégies ont été conçues et mises en œuvre pour limiter le fanatжsme de haine contre les pesticides, et pour assurer la paix et la prospérité à l’ensemble des industries modernes des espaces verts. 

 

Don a protégé les industries consacrées à l’entretien des terrains de golf et à l’entretien professionnel des pelouses pendant une génération. 

 

Et pas seulement au Québec. 

 

Les décisions de Don se répercutent dans tout le pays et en Amérique du Nord. 

 

En conséquence, des dizaines de milliers d’installations de golf et d’entreprises d’entretien de pelouses ont pu continuer à utiliser des produits anti-parasitaires efficaces et sans danger. 

 

À cause des décisions de Don. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

Contexte historique

 

Les Faits sur l’histoire du Québec

 

 

En 2001, la Cour suprême du Canada a validé les actes de subversion commis par la ville de Hudson, malgré le fait que son règlement était clairement en contradiction avec les lois provinciales et fédérales. 

 

Le tribunal était évidemment infesté de haine contre les pesticides. 

 

Un juge a, par la suite, été observé en train de célébrer avec des fanatжques. 

 

Cependant, en 2011, Dow AgroSciences, le fabricant de l’herbicide 2,4-D, a réglé un cas de contestation au titre de l’ALENA avec le gouvernement canadien. 

 

L’Accord de libre-échange nord-américain ( ALENA ) est un accord signé par les gouvernements du Canada, des États-Unis et du Mexique, qui a créé un bloc commercial trilatéral en Amérique du Nord. 

 

Dans le cadre de cet accord, qui représente une victoire pour Dow AgroSciences, les fonctionnaires du gouvernement du Québec ont été humiliés. 

 

Ils ont été obligés de déclarer que   le 2,4-D ne présente pas de risque inacceptable pour la santé humaine ni pour l’environnement. 

 

Le Québec a été la première province à déclarer que les herbicides contenant du 2,4-D étaient possiblement cancérogènes. 

 

Cette déclaration est fausse. 

 

Néanmoins, plusieurs municipalités du Québec ont imposé des interdictions arbitraires contre l’utilisation du 2,4-D sur les pelouses. 

 

Et le Québec a suivi avec une interdiction provinciale. 

 

D’autres juridictions hors du Québec ont également imposé des interdictions contre le 2,4-D sous le prétexte qu’il s’agissait d’un soi-disant cancérogène. 

 

En fait, aucun organisme réglementant les pesticides dans le monde entier ne considère le 2,4-D comme un produit cancérigène. 

 

Le 2,4-D est probablement le produit le plus étudié et le mieux compris parmi tous les produits chimiques    et pas seulement les pesticides. 

 

Le 2,4-D ne présente pas de risque inacceptable pour la santé humaine ou l’environnement. 

 

 

 

Veuillez lire les rapports en anglais   

 

 

The True History Of Prohibition In Quebec & Hudson LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Quebec-Prohibition-2010-02-00-Permitted-Active-Ingredients-History-pdf-300-dpi.pdf

 

 

The True History Of Prohibition In Quebec & Hudson  — Mr Howard Mains LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Quebec-Prohibition-2008-03-11-Quebec-Pesticides-Management-Code-Howard-Mains-SLIDE-PRESENTATION.pdf

 

 

Lawns & Roadways Look Like Crжp In Hudson — Mr Brian Lilley LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Quebec-Prohibition-2012-05-14-CARNAGE-Lawns-Roadways-Look-Like-Cwap-Hudson-Lilley-ARTICLE.pdf

 

 

The True History Of Prohibition In Quebec & Hudson — Vive Le Pissenlit Libre LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Quebec-Prohibition-2011-06-24-THE-LIBRARY-OF-REPORTS-Vive-le-pissenlit-libre-pdf-300-dpi.pdf

 

 

Quebec Ban Irrefutably Invalidated — The True History Of Prohibition In Quebec & Hudson LINK

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2012/08/Force-Of-Nature-Quebec-Prohibition-2011-05-26-TERROR-Talk-Ban-IRREFUTABLY-INVALIDATED-Dow-Gue-pdf.pdf

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Le Statut d’exception de l’industrie du golf

 

 

Lorsque Don était président de l’association professionnelle ASHOQ, M William H Gathercole a été autorisé à créer le statut d’exception permettant à l’industrie du golf de contourner les interdictions contre pesticides. 

 

Grâce à Don, ce statut d’exception a été copié et utilisé par des milliers de juridictions municipales en Amérique du Nord, permettant ainsi à des dizaines de milliers de terrains de golf d’utiliser en toute sécurité des produits anti-parasitaires efficaces. 

 

Le leadership de Don avait sauvé l’industrie du golf pour des générations de surintendants et propriétaires de terrains de golf. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

OJ Compagnie

 

 

En 1993, M William H Gathercole venait d’être nommé vice-président de OJ Compagnie, l’un des plus importants fournisseurs de l’industrie des espaces verts à l’époque. 

 

Il a de nouveau recruté Don, cette fois pour le rôle de directeur des ventes pour l’est de l’Ontario et l’ouest du Québec. 

 

En 1995, Don a été promu directeur de bureau et, quelques années plus tard, vice-président des opérations. 

 

Au milieu des années 2000, les amis les plus proches de Don ont pris conscience de son mécontentement à l’égard de OJ Compagnie. 

 

On le voyait souvent secouer la tête avec incrédulité pendant que les nouveaux propriétaires prenaient des décisions imprudente concernant la direction de l’entreprise. 

 

Heureusement, l’affection de Don pour ses collègues était sans limite, et il est donc resté fidèle à la société jusqu’à son départ pour des raisons de santé en 2018. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Les Amis à quatre pattes

 

 

Au cours des années 1990, Don a participé à des courses de chiens de traîneau. 

 

C’était le sport qu’il aimait le plus jouer. 

 

Avec son attelage de chiens, Don a même participé à des compétitions. 

 

Il aimait beaucoup les chiens et ce sport est devenu une aventure incontournable pour lui. 

 

Don avait déclaré qu’il avait acquis une grande estime non seulement pour le sport, mais également pour le paysage hivernal et, bien sûr, pour les chiens. 

 

De plus, son sport favori pour les spectateurs était le hockey professionnel. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Les Derniers mots

 

 

Don était quelqu’un qui était bien aimé et très apprécié par les surintendants et propriétaires de terrains de golf et des professionnels de l’entretien des pelouses du Québec et de l’est de l’Ontario. 

 

Don était vraiment l’un des plus grands héros de l’industrie des espaces verts. 

 

Son leadership avait sauvé cette industrie pendant une génération. 

 

Il avait également sauvé l’industrie du golf pour des générations de surintendants et propriétaires de terrains de golf. 

 

En reconnaissance de ses services, l’Association des surintendants de golf du Québec a officiellement lancé le tournoi de golf Classique des membres fournisseurs Don Gordon, qui a lieu tous les ans en juillet. 

 

Les éloges et les remerciements ont été des sujets de conversation lors du dernier échange de messages avec Don. 

 

Voici les extraits …

 

William H Gathercole   

 

J’ai appris des éloges que tu a reçu, y compris ton tournoi de golf.

 

Bien que ces éloges ne soient guère réconfortants en regardant tes problèmes de santé, je te félicite néanmoins. 

 

En un sens, tu a peut-être même dépassé les éloges d’Otto [ le fondateur de OJ compagnie – voir le lien ci-dessous ]. 

 

Don Gordon   

 

Merci pour le soutien. 

 

Je reconnais que ces éloges sont également dus à vous et à Otto et à vous-même, car vous m’avez tous deux parrainé. 

 

J’ai suivi vos pas. 

 

 

Cet hommage à Don Gordon a été écrit par son ami M William H Gathercole ( avec Norah G ).  Nous espérons qu’il repose en paix. 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

Veuillez lire ce rapport en anglais   

 

Otto Jangl

 

The Lion Of The Green Space Industry

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2013/09/Force-Of-Nature-Hero-2009-01-27-Otto-Jangl-1924-2008-The-Lion-Of-The-Green-Space-Industry-Extended-Version-REFERENCE.pdf

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

Veuillez lire cette page en anglais   

 

The Media Library About More

Heroes Of The Green Space Industry

 

http://pesticidetruths.com/toc/heroes/

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

M Don Gordon    Le gentilhomme qui a sauvé l’industrie des espaces verts

 

Ce que les gens ont dit à propos de Don 

 

 

 

Alarie, Sylvain   

 

Il est difficile pour nous de dire au revoir à un homme qui restera à jamais dans notre cœur.  Toute notre vie, nous nous souviendrons de sa gentillesse et de ces conseils minutieux.  Nos plus sincères condoléance à toute sa famille et à OJ. 

 

 

Beauchamp, Sylvain   

 

Tout mes condoléances à la famille. 

 

 

Beauparlant, Yves   

 

Mes sympathies à toute la famille de Don et à l’équipe de OJ compagnie. 

 

 

Belanger, Jacques   

 

Nos condoléances à toute la famille, aux amis, et aux employés de chez OJ. 

 

 

Bertrand, Hugo   

 

Mes sympathies à la famille et toute l’équipe d’OJ.   

 

 

Bourdeau, Francine   

 

Repose en paix, Don, que de bon souvenirs de toi.  Nos condoléances à la famille.  Francine et Laurent. 

 

 

Boutin, Michel   

 

Mes sympathie à vous et à toutes la famille. 

 

 

Caron, Yannick   

 

Mes sympathies à la famille et à l’équipe OJ. 

 

 

Coallier, Eric   

 

Mes sympathies à la famille et l’équipe de OJ compagnie. 

 

 

Coté, Denis   

 

C’est toujours triste de perdre des personnes qui aiment la vie et qui fait du bien tout autour de lui.  Mes sympathies à toutes sa famille et vous équipe OJ.  Merci pour ce petit vidéo de Don.   

 

 

Daoust, Marc-André   

 

Mes sympathies a la famille et OJ. 

 

 

Deschênes, France   

 

Sympathies aux familles et amis touchés par ce départ.   

 

 

Desforges, Steph   

 

Oufff      tout une perte.  Mes plus sincère condoléances à toute sa famille et proche.  Et a la famille OJ cie.       

 

 

Desroches, Bruno   

 

Sincère condoléance à la famille ainsi que Phil & Gabrielle.  L’industrie du golf vient de perde une sommité.   

 

 

Doré, M-A   

 

Mes sincères condoléances à la famille et amis. 

 

 

Doucet, Jean-Philippe   

 

Mes sympathies à la famille et à l’équipe d’OJ.  Merci Don. 

 

 

Forcier, Patrice   

 

Mes plus sincères condoléances à toute la famille Gordon, ainsi qu’à la grande famille OJ.  Repose en paix, Don. 

 

 

Gagnon, Francois   

 

Mes sympathies à sa famille, ses amis, ansi qu’à tout le personnel de OJ. 

 

 

Gagnon, Marc   

 

Nous avons perdu un grand homme.  Très triste.  Mes sympathie à toute la famille et la cie OJ. 

 

 

Gibeault, Marc   

 

Au revoir, Gordon. 

 

 

Giraldeau, Marc   

 

Don.  Nos sympathies à sa famille et l’équipe OJ. 

 

 

Grégoire, Guillaume   

 

Mes sympathies à toute l’équipe et à la famille de Don. 

 

 

Hamel, Christian   

 

Mes sympathies les plus sincères à sa famille, sa famille chez OJ, et amis.  Don, merci pour tous tes conseils que tu m’a donné, du temps où j’étais DG à Hemmingford.  Merci pour ta jovialité.  RIP Don Gordon. 

 

 

Harvey, Bruno   

 

Don est le premier qui nous a aidé en 1997 pour acquérir un terrain de golf.  Je voudrais tellement que sa famille sache que nous avons connu un vrai, un ami un professionnel dans son domaine.  Repose en paix mon ami. 

 

 

Hebert, Donald   

 

Sympatie à la famille. 

 

 

Jacques, Stéphane   

 

Mes sympathies.   

 

 

Ladouceur, Patrick   

 

Mes sympathies à la famille ainsi qu’à toute votre équipe.   

 

 

Lafreniere, Michel   

 

Mes sympathies à toute sa famille et à l’équipe de OJ. 

 

 

Landry, Claude   

 

Salut, Don.  Tu resteras à jamais dans nos cœurs.  Merci pour tout ce que tu as fait pour nous et le domaine du golf.  Nos plus sincères condoléances à la famille et toute l’équipe d’OJ. 

 

 

Landry, Frédéric   

 

Condoléances à la familles et amis ainsi qu’à toute votre équipe . 

 

 

Landry, Jacques   

 

Mes plus sincères sympathies à toute la famille. 

 

 

Langlois, André   

 

Après les nombreuses années travailler avec Don, ce fut pour moi un honneur.  Merci.  Mes sincères condoléances à toute la famille proche et à ses collègues chez OJ. 

 

 

Laporte, Martin   

 

Mes sympathies    ( Prépare nous un beau terrain golf en haut. ). 

 

 

Larose, Jean-Bernard   

 

Mes sympathies à sa famille ainsi que toute l’équipe de OJ.     

 

 

Lauzon, Gilles   

 

Sympathies à la famille et à l’équipe OJ. 

 

 

Lessard, Michel   

 

Mes sympathies.  Grosse perte pour le monde du golf. 

 

 

Maillé, Fernand   

 

Mes sincères sympathies à toute la famille de Don, ainsi qu’à l’équipe d’OJ.  Un gars aimé et surtout respecté par tous. 

 

 

Marier, Gilbert   

 

Toute mes sympathies à la famille. 

 

 

McSween, Claude   

 

Mes sympathies. 

 

 

Melo, Marcio   

 

Mes condoléances à toute la famille. 

 

 

Moreau, Pascal   

 

Sincères sympathies. 

 

 

Nadeau, Benoit   

 

Mes sympathies à sa famille et à toute l’équipe de OJ.  Je me rappellerai d’un professionnel aimable, sympathique, et efficace.   

 

 

OJ Compagnie   

 

C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de Don Gordon.  Au nom de toute la famille Jangl et de l’équipe OJ, nous désirons exprimer nos plus sincères condoléances à sa femme Laura Ford ainsi qu’à toute la famille Gordon. 

 

 

Paquin, Donald   

 

Mes sympathies. 

 

 

Plamondon, Catherine   

 

Mes sympathies  xxx

 

 

Ravary, Denis   

 

Mes sympathies à la famille et à l’équipe de OJ.  Merci Don.  RIP. 

 

 

Rousseau, Dany   

 

Mes sympathies à la famille et l’équipe de OJ compagnie.  Merci Don.   

 

 

Ruelland, Mélanie   

 

Mes sympathies. 

 

 

Smith, Gerald   

 

Repose en paix Don.  Un gentilhomme. 

 

 

Sylvain, Rémi   

 

Sympathies à la famille et à toute la gang OJ. 

 

 

Théorêt, Paul   

 

Sincère condoléances à la famille de Don, ainsi que le monde du golf.  RIP.  Don.     

 

 

Viau, Richmond   

 

Sympathie à tous ceux qui ont côtoyé de près ou de loin notre ami Don.  Salut Don. 

 

 

Zegers, Tony   

 

Merci Sly. 

 

 

Source : Facebook.

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

Veuillez lire ce rapport   

 

M Don Gordon   ( 1957 – 2019 )

 

Communications

 

http://pesticidetruths.com/2019/04/08/mr-don-gordon-1957-2019-communications-2019-04-08/

 

 

 

 

―――――――――――――――――――――

 

 

 

 

Veuillez lire ces rapports en anglais   

 

Autres héros et icônes légendaires
de l’industrie des espaces verts

 

 

 

Dr Jack L Eggens

 

http://pesticidetruths.com/2013/09/17/dr-jack-l-eggens-1936-2013-the-great-communicator-2013-08-26/

 

 

 

Dr James B Beard

 

http://pesticidetruths.com/2018/05/24/dr-james-b-beard-1935-2018-hero-legendary-icon-of-the-green-space-industry/

 

 

 

M Douglas Meyer

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2013/09/Force-Of-Nature-Hero-2011-02-18-Doug-Meyer-Positive-Waves-Beaconsfield-GC-Audubon-Status-pdf-300-dpi.pdf

 

 

 

M Des Rice

 

http://pesticidetruths.com/wp-content/uploads/2013/09/Force-Of-Nature-Hero-2011-04-14-Des-Rice-1949-2011-Greatest-Lawn-Care-Businessman-pdf-300-dpi.pdf

 

 

 

 

 

――――――――――――――――――――

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

――――――――――――――――――――

 

 

 

 

Uncategorized

2 comments on “M Don Gordon ( 1957 – 2019 ) – Le gentleman qui a sauvé l’industrie des espaces verts

Comments are closed.

https://wp.me/p1jq40-cSe